Que faire lorsque votre sous-sol est inondé

Que faire lorsque votre sous-sol est inond

Qu’une inondation de sous-sol soit causée par une conduite rompue, une pompe de puisard défectueuse ou des conditions météorologiques extrêmes, il faut s’en occuper immédiatement afin de prévenir les dommages coûteux et à long terme de votre maison et votre propriété.

Si votre sous-sol est inondé, suivez les principes directeurs suivants, mais rappelez-vous que bien que vous puissiez prendre certaines mesures vous-même, vous devez appeler les experts afin d’assurer une restauration méticuleuse et sécuritaire suite à des dommages causés par l’eau.

La sécurité est la priorité

La sécurité doit toujours être une priorité. Accéder à un sous-sol mouillé peut être dangereux, voire même mortel. Avant d’entrer dans un sous-sol inondé, tenez compte des points suivants :

  • Y a-t-il un risque de décharge électrique? Si la boite des disjoncteurs électriques est située dans le sous-sol inondé, vous devez contacter votre compagnie d’électricité ou un électricien accrédité afin qu’il coupe l’alimentation de façon sécuritaire.
  • Détectez-vous une odeur de gaz? Les fuites de gaz sont dangereuses et parfois mortelles. Si vous détectez une odeur de gaz, sortez de la maison et appelez immédiatement votre fournisseur de gaz.
  • L’eau d’une inondation est-elle contaminée? Les eaux usées, les produits chimiques et les autres polluants dans l’eau d’une inondation constituent un risque pour les humains et les animaux. Évitez tout contact avec l’eau d’inondation contaminée ainsi qu’avec tous les articles qui pourraient avoir été en contact avec cette eau.
  • La sécurité de la structure d’un sous-sol inondé est-elle compromise? Si vous doutez de l’intégrité structurale du sous-sol inondé ou de la maison, ne pénétrez pas dans le sous-sol. Appelez pour demander de l’aide professionnelle.

Comment nettoyer un sous-sol inondé

Vous pouvez effectuer certaines tâches pour commencer à nettoyer votre sous-sol inondé, mais seulement si vous pouvez y entrer sans danger. Mais avant d’amorcer le travail, rappelez-vous que la première règle est toujours la sécurité. Portez des vêtements protecteurs, des lunettes de sécurité ainsi que des gants et des bottes en caoutchouc haute protection lorsque vous inspectez et nettoyez le sous-sol. Assurez-vous que l’endroit est bien aéré afin d’accélérer le séchage.

Retirez et restaurez : Plus vous retirerez rapidement vos articles personnels de l’eau, plus grandes seront vos chances qu’ils pourront être réparés et restaurés. Retirez les articles du sous-sol et supprimez toute l’humidité afin de réduire la possibilité de prolifération de moisissure nocive.

Retirez l’eau : Si l’accumulation de l’eau de l’inondation n’est que de quelques pouces, vous pourriez probablement retirer l’eau à l’aide d’un aspirateur de liquides et de poussières ou une pompe de puisard portable. N’utilisez pas un aspirateur régulier : non seulement est-ce dangereux, mais vous ruinerez également le moteur. Vous pouvez louer un aspirateur de liquides et de poussières ainsi qu’une pompe de puisard sur une base quotidienne ou hebdomadaire de la plupart des centres de location d’équipements locaux. Par contre, si plus de quelques pouces d’eau se sont accumulés, vous devez appeler des experts en réparation et remédiation de dommages causés par l’eau.

Retirez les tapis : Il faut retirer immédiatement toutes les carpettes touchées par une inondation et les faire sécher. Dans la mesure du possible, suspendez les carpettes à l’extérieur ou faites appel à un expert en nettoyage de tapis et de carpettes. Si le sous-sol est couvert d’une moquette, il faudra fort probablement la retirer. L’eau n’endommagera non seulement les fibres du tapis, mais aussi la colle, la doublure et les sous-tapis En laissant les moquettes en place, vous favoriserez la prolifération d’une moisissure nocive. N’essayez pas de retirer les moquettes gorgées d’eau vous-même : ce travail doit être effectué par des experts.

Installez un déshumidicateur et des éventails : Afin d’empêcher la croissance de la moisissure d’un sous-sol inondé, il est impératif de garder le taux global d’humidité de la zone le plus bas possible. Si la météo le permet, ouvrez les fenêtres et installez un déshumidificateur et des éventails. Vous augmenterez ainsi la ventilation, abaisserez le taux d’humidité et accélérerez le processus de séchage. Cependant, dans le cas d’une inondation grave, il vous faut avoir recours à des experts en atténuation de dégâts d’eau munis d’équipement et de ventilateurs de séchage spécialisés.

Nettoyez et désinfectez : Lorsque l’eau a été extraite et que le sous-sol est complètement sec, tout le secteur doit être nettoyé et désinfecté. De plus, tous les articles touchés par l’eau de l’inondation, et que vous avez pu récupérer, doivent être lavés et stérilisés minutieusement afin d’éviter la contamination et la prolifération de la moisissure.

Ayez une liste d’inventaire : À mesure que chaque article est retiré du sous-sol inondé et traité pour dommages causés par l’eau, ajoutez-le à une liste d’inventaire. Tenez un registre détaillé de tout ce qui a été endommagé par l’inondation, et conservez les estimations et reçus de toutes les procédures de restauration ou de réparation. Ces documents justifieront vos réclamations auprès de votre compagnie d’assurance.

ServiceMaster Après Sinistre aide les propriétaires de résidences et de commerces à se rétablir des dégâts causés par l’eau depuis plus de 65 ans. En cas d’inondation de votre sous-sol, contactez les professionnels de ServiceMaster Après Sinistre afin qu’ils prennent la situation en main, soit extraire l’eau et procéder au séchage et, au besoin, éliminer la moisissure avec expertise.

D’autres informations de notre blogue