COMMENT PRÉPARER VOTRE MAISON POUR LA SAISON DES FEUX DE FORÊT

COMMENT PRPARER VOTRE MAISON POUR LA SAISON DES FEUX DE FORT

Sous les bonnes conditions, les feux de forêt peuvent se produire n’importe où. Vous assurer que votre maison et votre propriété sont préparées pour un incendie peut éviter de blesser ou même de tuer les personnes et les animaux; de plus, cette mesure peut limiter les dommages et la destruction causés par l’incendie tant de votre propriété, de votre voisinage que de votre communauté.

Par conditions météorologiques propices aux incendies, on entend une météo favorable aux incendies, et ces conditions déterminent la saison des incendies durant laquelle ils sont plus vraisemblablement disposés à se déclencher et à se propager. Au Canada, la saison des incendies varie de mois en mois et de région en région.

De récentes statistiques ont démontré que la saison des incendies est de plus en plus longue dans certaines régions du Canada, et plus courte dans d’autres, mais – en général – les projections suggèrent que les saisons des incendies se prolongeront dans presque toutes les zones. D’ici 2100, par exemple, la saison des incendies dans certaines régions forestières pourrait se prolonger de plus d’un mois. C’est pourquoi les efforts déployés pour assurer la protection contre les feux de forêt sont plus importants que jamais. Suivez ces conseils des experts de ServiceMaster Après Sinistre pour vous aider à protéger votre maison, votre famille et votre communauté des feux de forêt.

CONNAISSEZ LES RISQUES DE VOTRE ZONE

Pour se préparer à un feu de forêt, il faut d’abord comprendre les risques précis de votre communauté ainsi que les moments de l’année les plus propices au déclenchement d’un incendie. Le lien du Gouvernement du Canada, ci-dessous, affiche une carte mise à jour quotidiennement des conditions météorologiques propices aux incendies à travers le Canada :

Vous devez tenir compte de trois points lorsque vous voulez protéger votre maison des risques de feux de forêt :

  1. La résistance au feu de votre maison. Examinez la construction de votre maison, et identifiez les zones vulnérables. Les matériaux inflammables de la toiture, les matériaux de la terrasse en bois ainsi que les fenêtres à simple vitrage représentent tous les risques d’incendie.
  2. La topographie de votre propriété. Bien qu’une inspection professionnelle soit la meilleure façon de déterminer comment la topographie de votre propriété influera la risque d’un incendie, il y a un risque que vous pouvez déterminer vous-même : si, par exemple, votre maison se situe en haut d’une colline, l’incendie se propagera plus rapidement, vous devrez alors dégager un plus grand espace de végétation pour réduire le risque de destruction.
  3. La nature de la végétation près de votre maison et de votre propriété. Certaines végétations brulent plus facilement que d’autres. Assurez-vous que la végétation inflammable, comme le gazon, est plus éloignée de votre maison. Les plantes qui résistent le mieux au feu sont celles qui comportent un feuillage humide et/ou souple, une petite quantité de sève ou de résine, et celles qui ne perdent pas leur excès de végétation. Les plantes à éviter, afin de rendre votre propriété plus ignifuge, comprennent : les herbes hautes, le cèdre, le genévrier, le pin et l’épinette.

 

COMMENT PRÉPARER VOTRE MAISON POUR LA SAISON DES FEUX DE FORÊT

Que vous procédiez à un entretien régulier ou effectuiez des modifications d’envergure au cours de rénovations ou d’un aménagement paysager, vous pouvez faire des choix qui aideront à protéger votre maison et votre famille des feux de forêt. Alors que chaque maison exige un plan de protection individuel, certaines tâches doivent être accomplies par tous les propriétaires pour les protéger d’un incendie :

  1. ASSUREZ-VOUS QUE LE MATÉRIAU DE LA TOITURE EST IGNIFUGE

La toiture est souvent l’élément le plus vulnérable d’un incendie. Si votre toiture est couverte de bardeaux de cèdre, vous devriez prioriser son remplacement avec un matériau plus résistant, et ce, le plus rapidement possible. Le métal et les tuiles sont les options les plus ignifuges, mais toute toiture de Classe A est satisfaisante.

2.         ASSUREZ-VOUS QUE VOTRE TERRASSE EST IGNIFUGE.

Une terrasse doit être fabriquée de planches d’au moins deux pouces ou d’un matériau ignifuge. Moins il y a d’espace entre la terrasse et le sol, plus vous diminuez le risque d’incendie. Fermez toutes les ouvertures sous la terrasse afin que la braise ne puisse être poussée vers le dessous.

3.         DÉGAGEZ UNE ZONE DE SÉCURITÉ AUTOUR DE VOTRE MAISON.

En choisissant des arbustes, du gazon et un paillis, vous pouvez accroitre la possibilité que votre maison résiste à un feu de forêt. Assurez-vous qu’il y a un périmètre de surface non combustible de 1,5 mètre horizontal le long des murs extérieurs de votre maison.

Quant à l’aménagement paysagé à l’intérieur des 10 mètres de votre maison, évitez les débris de bois ainsi que les paillis; plantez des plantes et des arbustes ignifuges à basse densité. Assurez-vous également de tenir votre pelouse bien tondue : un gazon de moins de 10 centimètres est moins susceptible de bruler.

4.         REMPLACEZ LES FENÊTRES À SIMPLE VITRAGE

Un feu peut réchauffer les fenêtres et enflammer les draperies et autres matériaux à l’intérieur. Pour éviter cet incident, vous devriez remplacer les fenêtres à simple vitrage par des fenêtres à double ou même tripe vitrage. Ajouter des volets ignifuges peut également contribuer à protéger l’intérieur de votre maison.

  1. CRÉEZ UN PLAN DE PRÉPARATION À UN FEU DE FORÊT.

Élaborez un plan d’urgence familial qui explique toutes les étapes du processus à chaque membre de la famille afin que chacun comprenne bien ce qu’il doit faire si un feu de forêt s’approche de la maison. Ce plan doit comprendre les voies d’évacuation, les lieux de rassemblement, ainsi qu’une trousse de préparation aux situations d’urgence contenant tous les articles essentiels si vous devez évacuer les lieux. Mettez votre plan en pratique jusqu’à ce que chacun se sente confortable avec la façon de procéder si un feu de forêt était imminent.

Alors que vous préparez adéquatement votre maison et votre propriété pour réduire le risque qu’un feu de forêt détruise et endommage sur son passage, il est aussi vital que votre assurance couvre adéquatement les dommages causés par un feu de forêt.

Si, par malheur, vous faites face à un incident déplorable causant des dommages à votre propriété, faites appel à ServiceMaster Après Sinistre. Nos services de restauration suite à des dommages causés par un incendie peuvent vous aider tout au long de cette crise, et ce, dans les plus brefs délais possible. Grâce aux connaissances de nos experts, leurs technologies novatrices ainsi que leurs procédures de nettoyage détaillées, ServiceMaster Après Sinistre peut faire en sorte que vous repreniez le cours normal de votre vie le plus rapidement possible.

 

Sources :

https://www.rncan.gc.ca/changements-climatiques/impacts-adaptation/changements-climatiques/indicateurs-des-changements-fore/conditions-meteorologiques-propices-feux-foret/17777?_ga=2.56335147.1213689370.1620841408-1470759941.1620670397

https://www.firesmartcanada.ca/homeowners/getting-firesmart/yard-and-landscaping/

D’autres informations de notre blogue